Purification des pierres et cristaux selon la lithothérapie bioénergétique

Par Regina Martino

Après 15 ans de conseils, conférences, ateliers et stages portant sur la lithothérapie bioénergétique, j’ai été en contact avec un vaste public de passionnés de pierres et de cristaux, me faisant part, souvent, de leurs inquiétudes et questionnements concernant le nettoyage des pierres. Il m’a alors semblé nécessaire d’écrire ce petit guide, portant sur la purification et le réalignement des pierres et cristaux et rendre ainsi accessible ce sujet concernant tous les utilisateurs de pierres à but énergétique et thérapeutique. Déjà traité dans mon ouvrage de lithothérapie bioénergétique « La Voie des Pierres et des Cristaux », dans un chapitre spécifique, ce petit guide rend cette connaissance disponible facilement, autant aux débutants qu’aux lithothérapeutes. De nombreuses imprécisions et confusions perdurent autour de ce sujet, empêchant un certain nombre de personnes d’utiliser les pierres de façon simple, les pousse parfois même à abandonner leur intérêt pour la lithothérapie. Ces confusions, multiples et fréquentes, ont tendance à se multiplier grâce au succès actuel de la lithothérapie sur internet et dans certains livres et magazines de vulgarisation.

 

 

 1.Comment les pierres se « chargent » négativement

Pour comprendre comment purifier et réaligner énergétiquement les pierres et les cristaux, il est nécessaire de commencer par étudier la manière dont ils peuvent se «charger». Ce qui nous amène à examiner l’aptitude de la matière à mémoriser les informations.

 

Les processus menant les pierres et les cristaux à se charger négativement

Nous devons pour cela revenir à la base de la compréhension du modèle des fréquences. Dans l’approche de la lithothérapie bioénergétique, voici en résumé, la manière dont les pierres et les cristaux agissent sur notre système bioénergétique : la signature vibratoire* d’une pierre est une donnée complexe mais précise, qui agit comme une information se mettant en résonance avec notre système énergétique et dont nous pouvons recevoir et ressentir un signal identique avec le même type de pierre.

Il s’agit en quelque sorte d’une signature énergétique précise, naturelle et positive qui se répète de façon analogue pour chaque espèce minérale. Lorsque cette information naturelle est brouillée par d’autres informations parasites qui se sont «incrustées» sur sa maille minérale, nous disons que la pierre est «chargée». Il y a, cependant, beaucoup de confusions sur les termes utilisés pour dire que cette information fréquentielle, la signature vibratoire de la pierre, est brouillée, altérée ou perturbée. Personnellement, j’utilise le terme de «charge» car il s’agit d’une notion facile à comprendre et à utiliser. Ce qui «charge» un cristal ou une pierre est une information non cohérente avec sa signature vibratoire, mémorisée et prisonnière de sa maille cristalline.

 

* pour plus d’informations sur les concepts et la pratique de la lithothérapie bioénergétique voir La Voie des Pierres et des Cristaux, de Regina Martino Ed. Ambre 2013

 

2. Les pierres et les cristaux se «chargent» négativement.

Il ne faut pas les «recharger» mais les « décharger»

Lorsqu’un prospecteur trouve un cristal de quartz sur sa roche mère dans l’anfractuosité ou la grotte où il s’est formé, il est peut être resté quelques millions d’années dans l’obscurité. Si l’on prélève ce cristal à sa source, sa signature vibratoire est totalement pure et juste. Pourquoi donc aurait-il besoin du soleil ou de la lune? Pour se recharger? Et se recharger de quoi? L’ énergie de ce cristal existe par elle-même, son information énergétique provient de sa signature vibratoire et par conséquent elle n’a pas besoin d’un apport extérieur et supplémentaire d’énergie : ce n’est pas comme une voiture qui a besoin de carburant. La signature vibratoire propre à chaque famille minérale (les pierres sont aussi classifiées en espèces, groupes, sousgroupes et enfin en familles et variétés) c’est ce qui donne l’information énergétique à notre champ vital. Lorsque cette signature est «voilée» par d’autres informations parasites (par exemple des émotions), nous pouvons alors considérer que la pierre est chargée et nous avons donc besoin de la «décharger» et non de la «recharger».

 

 3.Toutes les pierres se chargent-elles?

Les avis ne sont pas unanimes à ce sujet, on entend de nombreuses histoires et discussions autour de certaines pierres qui ne se chargent pas. Le meilleur moyen de savoir si une pierre se charge ou ne se charge pas consiste à mettre la pierre en question à l’épreuve, par le moyen d’expérimentations énergétiques. Après plusieurs années de recherches bioénergétiques, selon un strict protocole de tests en double aveugle, reproduit maintes fois avec de nombreuses pierres et cristaux, nous avons pu constater que la seule pierre à ne pas enregistrer ou mémoriser les influences extérieures était la shungite*. Toutes les autres pierres testées se chargeaient tôt ou tard et conservaient l’information, que celle-ci soit électromagnétique, énergétique ou encore émotionnelle. Nous connaissons bien les propriétés du quartz (cristal de roche), utilisé également dans sa forme de synthèse (silice synthétique) dans les mémoires des ordinateurs. Le quartz est spécifiquement utilisé pour sa capacité à stocker l’information. La plupart des cristaux ont cette capacité de mémorisation, de stockage et de circulation de l’information, mais à des degrés variables qui dépendent de la structure et de la composition de la pierre ou du cristal.

Lors de nos tests bioénergétiques nous avons remarqué que certaines pierres se chargeaient plus lentement que d’autres, en fonction du type d’utilisation. Plus le cristal était pur et structurellement bien formé, plus vite ce cristal allait capter et conserver les informations parasites. Nos recherches nous ont aussi permis de constater que l’intensité de nos formes pensées et de nos émotions influencaient la vitesse et le type de charge négative d’une pierre. 

 

* Pour découvrir ses propriétés ou pour comprendre les effets des ondes électromagnétiques La shungite, énergie de vie, éditions Ambre 2011

 

4. Les différentes méthodes pour purifier et réaligner pierres et cristaux 

Purifier et réaligner une pierre (ou la décharger) signifie lui faire retrouver sa signature vibratoire d’origine. Le mot réaligner, que j’aime employer, signifie le réalignement de l’information vibratoire de la pierre sur elle-même, de sorte que la pierre retrouve pleinement ses caractéristiques naturelles. Pour ce faire, il suffit que la pierre passe par un processus de purification consistant à éliminer les informations parasites qui se sont mémorisées dans la maille cristalline ou, dit plus simplement, dans la matière de la pierre. La compréhension des mécanismes menant une pierre à se charger (cf. chapitre 1), nous permet d’appréhender de facon plus juste les processus de «décharge» et de purification. Il est nécessaire de bien se rappeler que cette «charge» que l’on veut faire disparaître est de nature énergétique, vibratoire et informationnelle. Il n’est pas ici question ni de lessive ni de rituel magique! Il existe bien des méthodes efficaces, dont il faut cependant pondérer le choix en fonction de certaines incompatibilités et/ou de difficultés d’application selon les circonstances matérielles et la nature du minéral à réaligner.

 

5.Méthodes traditionnelles

Un certain nombre de ces méthodes ont pour origine de vieilles coutumes basées sur une pensée magique traditionnelle datant du Moyen-âge, et même parfois antérieure. Certains modes opératoires sont liés à d’anciennes traditions qui se fondaient sur la force des éléments. Mais pour que ces méthodes de purification puissent être efficaces et non uniquement mentales (l’énergie mentale est bien souvent en relation avec l’imagination et se caractérise fréquemment par l’illusion), il est nécessaire que la relation avec les éléments de base (terre, feu, eau, air, espace) soit déjà intégrés dans nos modes de fonctionnement au quotidien. 

 

6.Purification par les éléments

Purifier par l’eau, purifier par le feu, par le soleil ou par la lune (je rappelle qu’il s’agit bien de purifier et non de recharger! Voir chapitre 2), remettre à la terre ce qui est mort, utiliser l’air ou le souffle sont des méthodes 19 utilisées par de nombreuses sociétés traditionnelles encore reliées à la Nature qui travaillent avec les éléments de façon opérative. Si ces procédés font sens dans votre vie et que vous vous sentez en relation avec les éléments, les méthodes que je vais décrire vont alors fonctionner pour vous. Si au contraire le travail avec les éléments n’est rien d’autre qu’une recette de purification trouvée sur un quelconque site internet, il n’est pas du tout certain que le résultat soit à la hauteur de vos espérances, et vos pierres risquent d’être encore chargées. Sachez que ce qui fait la différence n’est pas la «posologie» d’une technique exacte, ni une recette toute faite, mais c’est l’intention de réaligner et de purifier qui va vraiment œuvrer. L’ élément n’est que le véhicule.

Ces quatre procédés, en résonance avec les quatre éléments, sont les plus anciens et les plus fréquemment conseillés dans les livres de lithothérapie. Mais il est néanmoins necessaire de les pratiquer en connaissance de cause, afin qu’ils restent efficaces et ne dégradent pas vos pierres et cristaux. 

 

a.La terre

Remettre à la terre : enfouir pendant quelque temps les pierres chargées est la méthode la plus «matérielle». Toutefois elle est compliquée à réaliser pour les citadins habitant en appartements et ayant difficilement accès à un jardin (enterrer une pierre dans un pot de fleur n’est pas vraiment souhaitable). Cette méthode demande aussi du temps, les pierres peuvent se détériorer, et surtout vous pouvez les perdre. Enfouir vos pierres lors d’un rituel de reconnexion à la terre, en demandant aux «énergies profondes» de les purifier, peut être un moment intéressant lorsqu’il est vécu comme une expérience initiatique. Choisissez alors un lieu privé où vous pourrez marquer le lieu d'enfouissement. La durée dépendra de votre intuition, du volume des pierres et de l’intensité de votre connexion personnelle à l’élément terre, mais le processus est relativement lent. Comme je vous l’indiquais précédemment, votre intention énergétique influencera la purification.

b. L'eau

Il s’agit simplement de laver les pierres chargées en les plaçant sous l’eau courante*, même sous un robinet, durant quelques dizaines de secondes, tout en visualisant que l’eau est une lumière blanche qui réaligne l’information de la pierre. C’est une méthode simple et efficace. La relation que nous entretenons avec l’élément Eau est très forte ; l’archétype de l’eau comme purificatrice est universel chez les humains dans presque toutes les traditions. L’ action de l’eau* associée à votre intention de purifier, permettra à vos pierres de retrouver pleinement leur éclat énergétique d’origine. (C'est la méthode plus simple et efficace)

* Certaines méthodes conseillent l’emploi d’eau distillée, ce qui rend plus difficile la mise en pratique du nettoyage; et pour les pierres qui supportent l’eau, n’apporte aucune efficacité supplémentaire. D’autre part, laisser les pierres de longues heures immergées dans l’eau, ne garantit pas un meilleur nettoyage et créé même une «soupe» stagnante des informations négatives contenues dans les pierres. 

 *Attention au choix des pierres à mettre sous l’eau ou au soleil, car certaines d’entre elles pourraient se détériorer à leur contact. Voir leur liste en fin de page. 

 

c. Le feu

Pour purifier certaines pierres, il suffit de les exposer pendant quelques heures au soleil*. L’ énergie feu du soleil est une force de vie qui remet la matière dans son alignement juste, il ne recharge pas les pierres, comme la majorité de personnes sont portées à le croire, mais il leur permet de retrouver leur information naturelle. Le Soleil à un fort pouvoir de réalignement de l’information et de purification, c’est l’énergie vibrante et chaude de la Vie, honoré dans toutes les traditions. Le rayonnement solaire a la capacité de rendre son alignement originel à la matière naturelle, dont les pierres et les cristaux. Cependant sa puissance «Feu» peut être dangereuse et altérer certaines pierres, chimiquement incompatibles avec la force de cet élément. 

 *Attention au choix des pierres à mettre sous l’eau ou au soleil, car certaines d’entre elles pourraient se détériorer à leur contact. Voir leur liste en fin de page. 

d. L'air

Nettoyer vos pierres avec de l’encens ou des fumigations (élément Air) est une méthode traditionnelle de purification employée par les chamans ou guérisseurs de nombreuses traditions, qui ont établi un lien direct avec l’esprit de certaines plantes. Les personnes qui n’ont pas réalisé ce type de démarche ne pourront pas activer l’effet souhaité et l’efficacité de ce type de purification sera moindre ou même inexistant. La méthode risque de rester illusoire et ne pas fonctionner correctement.

 

 

5. Méthodes vibratoires

Les méthodes qui, à mon avis, fonctionnent le mieux, et sont davantage en cohérence avec la lithothérapie bioénergétique, sont des méthodes vibratoires. Ce qui encombre l’information de la pierre n’est pas quelque chose de physique, mais une perturbation qui parasite la signature vibratoire de la pierre et qui est d’origine subtile et énergétique. Il est donc logique d’utiliser des méthodes énergétiques vibratoires pour agir sur les informations qui dénaturent la signature originelle de la pierre ou du cristal. Un autre avantage, non-négligeable, réside dans le respect physique de la structure, la surface et la chimie de la pierre ou du cristal. Des procédés plus «matériels» peuvent se révéler préjudiciables à vos pierres, surtout lorsqu’on est débutant en lithothérapie. En effet, le sel peut s’avérer corrosif, le soleil peut dessécher ou décolorer certaines pierres et l’eau peut en endommager certaines autres.

a.L’intention énergétique : le 5ème élément

L’ élément fondamental de toute méthode vibratoire, également applicable aux méthodes traditionnelles, est la force de l’intention. Le fait d’orienter ses pensées vers un objectif précis, ce que les scientifiques appellent «l’intentionnalité» semble produire une énergie assez puissante pour transformer la réalité physique au niveau le plus profond, le niveau quantique. Ce champ quantique est généré par les incessants mouvements d’énergie entre les particules subatomiques. L’ existence de ce champ implique que l’ensemble de la matière de l’univers est connecté au niveau subatomique grâce à de continuels champs d’énergie. D’autres observations démontrent que, fondamentalement, chacun de nous est une masse compacte d’énergie vibrante en constante interaction avec ce vaste océan d’énergie. Si nous dirigeons notre conscience vers une cible, l’énergie produite par cet acte d’observation/intention crée un mouvement et ce mouvement modifie l’information énergétique de la cible. Nous pouvons utiliser cette potentialité de notre conscience pour diriger et modifier l’énergie, ce que nous faisons à longueur de temps de façon souvent distraite et désordonnée. Une fois cette prise de conscience intégrée, nous réveillons et pouvons affiner cette potentialité. Toute personne faisant des pratiques énergétiques utilise cette potentialité plus ou moins inconsciemment. 

Comme les enseignements du Yoga le précisent systématiquement : Energy flows where attention goes (L’énergie va où va l’attention). Alors nous pouvons utiliser notre attention dirigée avec l’intention de réaligner nos pierres et cristaux avec leur propre information vibratoire. Cela fonctionne bien lorsque nous sommes nous-mêmes alignés et clairs dans notre demande.

 

b.Vos Mains d'énergie

Si vous pratiquez déjà le magnétisme ou le Reiki vous savez déja utiliser vos mains afin de canaliser l’énergie. Il s’agit alors de laisser l’énergie pure traversant vos mains s’écouler à travers la pierre avec l’intention que la ou les informations parasites soient neutralisées. Sans avoir de pratique énergétique, en étant simplement à l’écoute de vos ressentis, vous constaterez que le flot d’énergie que vous canalisez rencontrera une petite résistance dans la matière de la pierre ou du cristal. Lorsque le ressenti de cette résistance s’estompera, jusqu’à disparaitre, vous saurez alors que la pierre ou le cristal aura été purifié. Le minéral aura retrouvé son information naturelle. Il faut cependant faire attention à ne pas rajouter des concepts mentaux comme… «Je mets l’énergie du Reiki dans la pierre» ou avoir l’idée d’introduire ou additionner d’autres énergies, quelles qu’elles soient. Ce n’est plus de la lithothérapie, c’est de la manipulation énergétique.

 

c. La shungite

Il y a quelques années, en voyant tant de personnes désemparées devant la question de la purification des pierres, j’ai mis au point une plaque et une coupelle de shungite pour purifier, décharger et réaligner les pierres. C’est une plaque qui profite des propriétés naturelles de la shungite, de sa capacité à régénérer son alignement grâce aux fullerènes de carbone et à sa forte information biogénique et tellurique. J’ai ajouté une programmation basée sur les connaissances de la géobiologie sacrée et de la géométrie opérative accélérant le processus de réalignement. On y pose des pierres, qui vont se décharger au bout de quelques minutes à quelques heures, en fonction de leur dimension et de la densité de l’impureté mémorisée dans la maille minérale. Si vous ne savez pas évaluer la charge éventuelle d’une pierre, vous pouvez prendre l’habitude de poser vos pierres sur cette plaque de shungite le soir, au matin elles seront réalignées.

Vous pouvez trouver ces plaques informée à La Roche Mère ou sur notre site shungite.fr 

 

d. Le son, la meilleure purification

Une autre façon de réaligner les pierres et les cristaux dans leur énergie originelle consiste à utiliser un bol de cristal. Les bols de cristal* sont de nouveaux instruments sonores et vibratoires utilisés dans les domaines de la bioénergie, des médecines subtiles et de la méditation. La matière totalement pure et cohérente de silice de quartz (à 99,9%) dont les bols sont composés engendre une vibration d’une grande cohérence qui crée un puissant réalignement. L’utilisation du bol de cristal est une méthode qui ne nécessite aucune connaissance particulière. Elle est sans danger pour les pierres car purement vibratoire. Tous les bols, qu’ils soient graves ou aigus et quels que soit leur note, sont parfaitement adaptés à cet usage. En pratique, il est conseillé de poser une fine couche de tissus ou de feutre, à l’intérieur, entre la pierre et le bol pour éviter que la vibration qui se produit en le jouant ne crée une dissonance locale. Il suffit de faire sonner le bol entre 30 secondes et une minute pour que votre pierre soit réalignée sur sa propre fréquence. Pour purifier des pierres volumineuses, comme par exemple une géode d’améthyste, il est évidemment impossible de la poser à l’intérieur du bol de cristal. La purification des grandes pierres pourra être effectuée en jouant le bol à proximité, en tournant autour de la pierre. Le son sera aussi dirigé par votre intention dans le but de réaligner l’information énergétique de vos grands cristaux. Dans ce dernier cas il faudra jouer le bol durant quelques minutes. Lorsqu’une pierre est montée en bijoux et sertie dans de l’argent, de l’or ou un autre métal, la purification pourra prendre davantage de temps, la pierre pouvant être chargée, mais également le métal. Or un métal chargé nécessite souvent un peu plus de temps pour être purifié. Si vous ne disposez pas d’un bol de cristal, mais possédez un bol en métal (comme par exemple un bol tibétain), vous pouvez également l’utiliser pour réaligner et purifier les pierres et cristaux. Il faudra juste un peu plus de temps et de patience.

 

* si vous souhaitez aquerir un bol de cristal vous pouvez prendre un rdv en boutique La Roche Mère par téléphone ou par mail 

 

e. Autres Méthodes

Beaucoup de lithothérapeutes proposent de nettoyer les pierres en les mettant dans une druse d’améthyste. Cette méthode ne fonctionne que si la druse est très grande (minimum 30 kilogrammes). Il faut y laisser les pierres assez longtemps et donc avoir les connaissances énergétiques suffisantes afin de pouvoir tester le résultat du processus de purification. Certaines personnes soutiennent que les druses d’améthyste ne se chargent pas, mais c’est faux, les druses finissent, elles aussi, tôt ou tard, par se charger négativement. Elles perdent alors toute possibilité de purifier les pierres que l’on y dépose et vont même, une fois saturées, réémettre les énergies négatives cumulées en les rayonnant autour d’elles. Puisque l’améthyste est une pierre qui se charge, pour qu’elle raison objective une druse ou une géode d’améthyste ne se chargerait-elle pas ?

Purification avec le sel ou l’eau salée : Cette méthode impliquant le sel, qui est un corrosif puissant, est déconseillée. Si vous ne connaissez pas la composition chimique de la pierre ou du métal qui l’entoure (s’il s’agit d’un bijou), le sel pourrait la détériorer, la ternir, l’endommager, la voiler, ou encore la déssecher. Le sel est d’autre part un excellent purificateur mais il est préférable de ne pas l’utiliser sur de nombreuses pierres.

La lune : Certaines personnes ont une reliance particuliere avec la Lune, de par une pratique spirituelle ou chamanique. Elles sont profondément reliées à l’astre nocturne et sont capables d’utiliser cette connexion. Ainsi, il est possible de purifier ses pierres et cristaux, dans un lieu totalement naturel, tel qu’un bois ou une clairière, lors de certains aspects lunaires. Cependant, l’effet sera identique à celui des méthode précédement indiquées. Si, par contre, vous posez vos pierres sur le rebord de votre fenêtre en ville, lors d’une nuit de pleine lune, l’influence énergétique de la lune sera tout aussi présente que les multiples informations parasites liées à l’environnement immédiat : voitures, pigeons, pollutions sonores, électromagnétiques, émotionnelles, etc. L’objectif de purification ne sera probablement pas atteint.

6.Listes des pierres et cristaux à traiter avec précaution

Il est indispensable de faire preuve de discernement pour bien préserver la qualité de vos pierres et cristaux, et plus particulièrement lorsqu’elles sont exposées, volontairement ou non, à l’eau ou au soleil. Comme je l’ai expliqué plus haut certaines pierres peuvent même être gravement abimées par l’un ou par l’autre. Vous trouverez ci-dessous des listes énumérant d’une part les pierres qui sont sensibles aux rayonnements solaires et à la lumière vive, et d’autre part les pierres qui craignent l’eau.

Pierres à ne pas laisser dans l’eau

Par ordre de fragilité Dissolution partielle : -Sélénite -Uléxite -Soufre -Ammolite -Azurite -Vanadinite -Malachite -Cérusite -Angélite -Dioptase Oxydation : 7 -Cuivre natif -Chalcopyrite - -Hématite -Hématite cristallisée -Magnétite -Pyrite

 

Pierres à ne pas exposer au soleil

Décoloration ou dégradation de la couleur : -Cinabre -Améthyste -Ammolite -Amétrine -Scapolite violette -Dioptase -Crocoïte -Tanzanite -Cobaltocalcite -Lapis-lazuli -Vanadinite -Diopside -Célestite -Apatite -Aragonite -Thulite -Dumortierite -Sodalite -Sphalérite -Amazonite -Fluorite -Kunzite -Hiddénite -Danburite -Zoïsite à rubis -Rubis Saphir -Emeraude -Héliodore -Béryl -Aigue-marine -Calcédoine bleue -Manganocalcite -Quartz framboise -Quartz fumé -Quartz rose -Rhodonite -Vanadinite

 

 

Si vous avez aimé ce contenu vou pouvez retrouver ce textes et plus encore d'informations sur ce petit livre en format A6 au prix de 7€

en boutique La Roche Mère et sur notre site www.shungite.fr

La Roche Mère

7 rue Gambey

75011 Paris

Téléphone :

+33 0981489088

mail: info@larochemere.fr

Plan d'accés ici

HORAIRES:

MARDI, JEUDI, VENDREDI de 15h à 19h

SAMEDI de 14h à 19h

 

les livre des élixirs minéraux

La Roche Mère

www.elixirs-mineraux.fr

 

les élixirs minéraux

La Roche Mère

www.elixirs-mineraux.fr

disponible en boutique et sur www.shungite.fr 

 

disponible en boutique à 7€ 

programme du Centre  Rayon Magenta

Stages, ateliers et formations

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© shungite.fr

Site créé avec IONOS MyWebsite.